4 Questions à Anne Cousin

  • Interview
  • 06/08/2020

Avocat spécialisé en droit de la communication et de la propriété intellectuelle, Membre du cercle We Law Care, Anne Cousin répond à 4 questions sur la gestion de crise

1. La société a évoluée, ses crise aussi. Comment définiriez vous ces nouvelles crises? En quoi sont elles différentes des anciennes?

Les crises me paraissent de plus en plus souvent mondiales. Celle du Covid en est un exemple parfait. La planète entière est concernée, et se sent concernée. Le réchauffement climatique en est un autre. En conséquence, les réponses qui leur sont apportées sont multiples, peuvent être comparées et évaluées les unes par rapport aux autres par les individus qui les traversent (et bien sûr, commentées sur les réseaux sociaux !).

2. En quoi votre expertise pourra aider à gérer ces nouvelles crises?

Qui dit crise dit communication de crise. Or le droit pose des limites à la liberté d’expression. Il est indispensable de les connaitre pour bâtir un discours de crise efficace, pertinent, diffusable sans risques juridiques sous-estimés.

3. Quelle est la place du juridique dans la gestion de crise ?

Le droit est une aide, un facilitateur. Tel que nous voulons l’accompagnement juridique, celui-ci n’est pas bloquant mais force de proposition. Pour autant, un juriste ne peut intervenir seul. Il doit avoir la sagesse et l’humilité de s’intégrer dans une équipe pluri disciplinaire qui seule peut fournir une réponse adaptée.

4. Pourquoi avoir rejoint We Law Care ?

Parce que précisément, We Law Care est cette équipe pluridisciplinaire . J’ai la chance de connaitre et de travailler avec certains déjà. J’ai pu apprécier leur professionnalisme et surtout, leur conscience que chaque spécialité a ses limites et qu’il est indispensable de compter sur les autres.

Voir aussi